Agrandir l’image
© DR

Vie de l'Agence

20 ans d'ANRU, 20 ans de renouvellement urbain : découvrez le programme !

L'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine est engagée depuis désormais deux décennies dans sa mission de transformation des quartiers prioritaires de la politique de la ville, au profit de ses habitants. Elle propose pour l'occasion une séquence anniversaire inédite en compagnie de ses partenaires. Découvrez les temps forts de cet évènement.

Publié le

20 ans d'ANRU, 20 ans de renouvellement urbain

20 ans de renouvellement urbain : l'Agence vous donne rendez-vous le 8 février 2024

Vingt ans ans après la mise en application de la loi d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, datée du 1er août 2003, l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine devient une réalité par le décret du 9 février 2004 avec une adresse postale, des bureaux, des équipes, un conseil d'administration.

Mesurer le travail accompli, mais également celui qu'il reste à accomplir au service des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Vingt ans exactement après ces deux dates symboliques, l'Agence propose une séquence évènementielle anniversaire en compagnie de l'ensemble de ses partenaires. L'objectif ? Mesurer le travail accompli, mais également celui qu'il reste à accomplir au service des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville. 

À l'occasion de ce cycle inédit, l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine publie notamment une série de carnets spéciaux permettant de découvrir de nombreux aspects de la politique de la ville dans le cadre des programmes de l'ANRU sur l'ensemble du territoire français.

En attendant de découvrir l'intégralité du programme : dans notre document daté de septembre 2023, que vous pouvez consulter et télécharger librement,découvrez vingt écoles transformées au service de la réussite éducative.

Ce n'est pas tout : l'ANRU organise unévènement spécial à destination de la communautédu renouvellement urbain et venant clore la séquence. Réservez dès à présent votre journée du jeudi 8 février 2024.

Les partenaires visitent le quartier de La Grande Borne à Grigny

La séquence anniversaire a été lancée le 27 juin dernier en présence des partenaires de l'ANRU, à l'occasion du dernier conseil d'administration de l'Agence et d'une visite du quartier de la Grande Borne à Grigny, dans le département de l'Essonne. Une séquence d'échanges avec les habitants du quartier a également eu lieu.

20 ans d'ANRU, 20 ans de renouvellement urbain : le mot des partenaires

Catherine Vautrin, présidente de l'ANRU

 

Nous avons décidé de commencer un cycle autour des 20 années de l'ANRU. A l'issue du conseil d'administration, nous avons rencontré le ministre Christophe Béchu avec lequel nous avons échangé avec des engagements très forts de l'Etat sur les financements à venir, concernant les différents programmes de rénovation urbaine. Nous nous sommes ensuite rendus symboliquement à Grigny avec Jean-Louis Borloo, l'icône de la rénovation urbaine qui a porté le texte fondateur.  Avec ce cycle autour des 20 ans de l'Agence, nous allons réfléchir pour analyser ce qui a été fait. Beaucoup de chemin a été parcouru, et pour autant il reste énormément à faire. Toute l'idée, entre maintenant et février 2024, c'est de travailler et d'échanger autour de la rénovation urbaine, d'écouter les uns et les autres, pour voir comment nous devons nous projeter, comment nous devons évoluer.

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

 

La rénovation urbaine, c’est poser comme principe qu’il n’y aucun territoire perdu pour la république. Il y a plein de bilans qu'on peut tirer de ces 20 ans. Et puis, un bilan qu'on ne peut pas faire, et qui pourtant serait utile. C'est de savoir ce qu'il se serait passé si on n'avait rien fait. Ce bilan là, c'est pourtant sans doute le plus signifiant. Le jour où on sera capable de comptabiliser l'inaction, je vous garantis qu'en matière d'écologie et de social, on se rendra compte qu'il y a des choix qui peuvent sembler audacieux qui sont juste raisonnables, qu'on a des choix qui peuvent être importants et qui ne le sont pas, et qu'on a, à l'inverse, des quantités de domaines où il est urgent qu'on aille mettre de l'argent parce que le coût de l'inaction nous coûtera tellement plus que celui de l'action qu'il serait rationnel qu'on s'y prépare tout de suite. C'est particulièrement vrai pour la rénovation au sens large.

Jean-Louis Borloo, ancien ministre d'État et de l'Écologie, Fondateur de l'ANRU

 

La rénovation urbaine, ça avait commencé bien avant moi. Tout le monde avait envie de bien faire, et il y avait un peu de savoir faire de la ville, de l'agglo, de l'État, des partenaires sociaux... Il fallait juste qu'on se mette d'accord car si tout le monde ne le fait pas en même temps, il ne se passe rien. La rénovation urbaine, c'est avant tout un programme pour les mamans des quartiers. Tout ça, c'est des histoires humaines invraisemblables. J'ai l'impression que ça a commencé hier. C'est le plus grand chantier civil de l'histoire de France. C'est dix fois Haussmann, pour bien se rendre compte de l'ampleur de ce phénomène. Les grues qui ont fait tout ça étaient des mains tendues de la République. Il s'agissait d'ouvrir, de faire de la mobilité, de casser tout ce qui enfermait les quartiers.

Bruno Arcadipane, président d'Action Logement

 

La rénovation urbaine, c'est notamment la mixité sociale. Action Logement, s'occupe du lien emploi-logement ; donc de remettre des salariés dans les quartiers, notamment les plus compliqués à la base, qui deviennent des quartiers, comme on peut le voir derrière nous, très ouverts après la transformation réalisée par l'ensemble des équipes de l'ANRU. On a transformé beaucoup de quartiers en 20 ans, mais pas encore suffisamment, il y a beaucoup de travail devant nous, on a beaucoup d’idées, beaucoup d’envie, on va y apporter de la décarbonation, de l’ingénierie, des nouveautés, de l’innovation et les années qui viennent seront les plus belles.