Agrandir l’image
© Eric Caillet - Ville de Valence

Etat d'avancement du NPNRU, Communiqué de presse

Les chantiers ont démarré dans 230 quartiers NPNRU

Tous les 6 mois, l’ANRU réalise une enquête auprès des collectivités locales ayant un projet de renouvellement urbain afin de mesurer l’avancement concret du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) au-delà de son exécution financière. Les résultats de cette enquête montrent notamment que les chantiers ont démarré dans 230 des 450 quartiers concernés par le programme

Publié le

Cette enquête permet aux porteurs de projet de renseigner l’état d’avancement de leurs projets (démolition, reconstruction, requalification, aménagements, équipements publics) ainsi que le planning prévisionnel de ces opérations. Au-delà de donner une visibilité sur l’avancement physique des travaux ce travail permet également à l’ANRU de fiabiliser ses projections sur l’exécution financière du programme.

L’enquête souligne que 290 opérations ont été achevées, participant d’ores et déjà à l’amélioration du cadre de vie des habitants concernés. A noter que ces opérations de démolition, reconstruction et rénovation de grands ensembles concernent près de 10 000 logements. 

Malgré le contexte singulier dans lequel se trouve le pays, la transformation des quartiers se poursuit puisque près de 600 opérations sont actuellement en chantier dans les territoires concernés.

Dans son discours de politique générale en juillet dernier, le Premier ministre a fixé l’ambition de voir les chantiers débuter dans au moins 300 quartiers NPNRU d’ici à la fin 2021. En octobre 2020, les chantiers ont démarré dans 230 quartiers soit une accélération de près de 15% depuis mars dans un contexte marqué par le confinement. Alors que la crise sanitaire perdure, l’ANRU est engagée  aux côtés des collectivités locales et des bailleurs sociaux concernés pour engager les travaux dans le maximum de quartiers.

« C’est essentiel pour l’ANRU et ses partenaires que les projets que nous avons validés ces deux dernières années se transforment en chantiers et surtout en réalisations concrètes pour les habitants des quartiers que nous accompagnons. La crise sanitaire, économique et sociale de notre pays ne doit pas nous inciter à ralentir le rythme de nos projets. Bien au contraire puisque le programme de renouvellement urbain est une réponse efficace et tangible aux difficultés des quartiers, renforcées par la crise » précise Olivier Klein, Président de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.