Carnets de l'innovation

Carnets de l'innovation : L’économie circulaire dans les quartiers en renouvellement urbain

1 document Publié le

Outils pour favoriser le réemploi dans le cadre des projets

Installé en décembre 2017, le groupe de travail « économie circulaire »  réunit les lauréats des appels à manifestation d’intérêt « Ville  durable et solidaire » (VDS) et ANRU+ « Innover dans les quartiers »  lancés par l’ANRU au titre du Programme d’investissements d’avenir  (PIA) qui portent des projets en lien avec l’économie circulaire  dans les quartiers en renouvellement urbain et rencontrent des  problématiques similaires dans la définition de leurs projets, et les  territoires du Nouveau Programme National de Renouvellement  Urbain (NPNRU) intéressés par le sujet.

Conformément à la méthodologie retenue  pour la conduite des groupes de travail  thématiques du Club ANRU+, ciblée sur  l’identification collective des verrous à l’innovation  et des solutions opérationnelles pour les lever, sept  séances de travail ont eu lieu entre fin 2017 et octobre  2019. Elles ont permis d’identifier les problématiques  communes à ces territoires en matière d’économie  circulaire et de partager des pistes opérationnelles pour  lever les freins rencontrés par les porteurs de projet  dans le montage et la conduite de leur démarche.

Les conclusions de ces échanges sont traduites  dans ce document de synthèse coconstruit avec  les membres du groupe de travail. Il est nourri par :

  • la réflexion collective des participants au groupe  de travail ;
  • la mise en lumière de bonnes pratiques et de  solutions innovantes mises en oeuvre dans  les projets de renouvellement urbain (PRU),  lauréats du PIA ou non, ainsi que des solutions  mises en oeuvre sur d’autres territoires dont la  démarche apparaît utile et pertinente à partager  en matière d’enseignements ;
  • la mobilisation de personnes ressources venues  apporter leurs éclairages et expertises ;
  • les retours d’expérience de ressourceries  existantes avec notamment les visites  du Cercle à Nanterre (92) et de la Ressourcerie  des Batignolles à Paris (75). 

L’économie circulaire regroupe un vaste ensemble de  sujets.

Lors de la première séance, les participants se sont  accordés sur l’enjeu de ne pas aboutir à un livrable  généraliste qui traiterait de l’ensemble des facettes  de l’économie circulaire, mais plutôt de constituer  une boîte à outils apportant des pistes de solutions  centrées sur les verrous identifiés et appliquées au  contexte du renouvellement urbain.

Il a notamment été collectivement décidé de cibler  prioritairement deux thématiques d’innovation  qui apparaissent « prioritaires » dans les quartiers  prioritaires de la politique de la ville (QPV) :

  1. Les ressourceries, innovantes lorsqu’elles  associent des services complémentaires ou des  processus revisités à leur activité classique de revente  d’objets de seconde main.
  2. Le réemploi de matériaux, issu notamment  de la déconstruction, et les plateformes de  réemploi. Il est considéré que l’ensemble des  démarches de réemploi des matériaux, à la fois  matériaux de second oeuvre et de gros oeuvre, sont  innovantes au regard du nombre d’expérimentations  lancées sur le sujet, qui restent anecdotiques en  comparaison avec l’activité de construction  et du manque de retour d’expérience partagé.  Le présent livrable vient ainsi compléter des  ressources bibliographiques existantes, présentées en  dernière partie.

Le présent document a ainsi vocation à :

  • synthétiser les grands enseignements issus des  réunions du groupe de travail ;
  • mettre en avant des solutions opérationnelles et  recommandations méthodologiques associées  aux problématiques et verrous identifiés ;
  • faire ressortir les facteurs clés de réussite et  rendre la démarche reproductible pour les  autres territoires souhaitant engager des projets  d’économie circulaire ;
  • plus largement, inspirer tous les acteurs de la ville  à intégrer dans leurs projets une ressourcerie ou  du réemploi, dont les externalités positives sont  nombreuses.

Le document est construit de la manière suivante :

  • une introduction mettant en avant les  spécificités des démarches d’économie  circulaire en quartier en renouvellement urbain  et la présentation des grandes problématiques  identifiées en séances de groupes de travail ; 
  • deux chapitres thématiques, sur le réemploi des  matériaux et sur les ressourceries, reprenant les  questionnements, les verrous et les pistes de  solutions associées ;
  • des fiches projets illustrant comment les  thématiques sont abordées dans le cadre de  projets lauréats du PIA VDS ou de l’AMI ANRU+  et d’autres initiatives existantes, pour retour  d’expérience et inspiration ;
  • une conclusion présentant des suggestions pour  poursuivre la démarche ;
  • des annexes : annuaire des membres du groupe  de travail et des contributeurs, ressources  bibliographiques, cahier des charges type d'AMO  et clauses relatives à l'intégration du réemploi  dans les consultations relatives aux opérations  de renouvellement urbain.