Direction opérationnelle

Chargé(e) de mission territoriale H/F - CDI ou contrat de détachement pour les titulaires de la fonction publique

Sous l’autorité du directeur opérationnel ou du directeur opérationnel adjoint, le chargé de mission territoriale (CMT) a pour responsabilités principales :

Publié le

  • D’accompagner les préfets, délégués territoriaux de l’agence, et les élus locaux, porteurs de projet, dans la conception, la contractualisation et la mise en œuvre des projets de renouvellement urbain. 
  • De préparer la présentation des projets aux partenaires nationaux (instruction, comité d’engagement, le cas échéant conseil d’administration), et de restituer les décisions auprès des acteurs locaux.
  • D’assurer en appui des délégations territoriales, la négociation des conventions, le suivi de leur exécution, leur évolution dans le temps.
  • D’assurer, en lien avec la direction en charge des finances et l’agence comptable, le pilotage de l’exécution financière des programmes et l’anticipation d’éventuelles situations de blocage.
  • D’assurer un lien permanent entre l’agence siège et les délégations territoriales (préfets (DT) et DDT(M) (DTA), et en fonction des besoins des territoires avec les porteurs de projets et les autres partenaires du projet.
  • De représenter la direction de l’ANRU et les partenaires nationaux sur les territoires, et d’anticiper les situations où le jeu d’acteurs locaux peut se déplacer au niveau national.
  • De mobiliser les ressources de l’agence en fonction des besoins des projets (expertises internes, missions d’appui, points d’étapes…)
  • De participer à la fonction « Reporting » de l’Agence et à des projets transversaux.

 

Le CMT s’appuie sur un(e) assistant(e) du BORT (bureau pour l’organisation du réseau territorial) pour l’exécution de ses missions. L’exercice de ces missions implique des déplacements hebdomadaires fréquents et réguliers sur les sites de rénovation urbaine sur les territoires de 2 ou 3 régions et donc une très grande disponibilité. Le recrutement pourra être effectué en CDI / contrat de détachement pour les fonctionnaires titulaires / mise à disposition.

Compétences requises et profil :

 

  • Bonne connaissance du contexte professionnel de la rénovation urbaine, de ses acteurs et des modalités de mise en œuvre des projets ANRU ainsi que de bonnes connaissances des cadres juridiques et des procédures de l’urbanisme opérationnel.
  • Sensibilité forte aux politiques sociales et aux enjeux de la politique de la ville.
  • Maîtrise des outils de la conduite de projet urbain avec différents types d’interlocuteurs et en intégrant les contraintes et enjeux locaux.
  • Forte capacité de facilitation et à travailler en transversalité.
  • Maîtrise des logiciels Word, Excel, Powerpoint.
  • Aisance relationnelle, méthodique, organisé, capacité de synthèse, capacité d’anticipation et d’initiative, 
  • Formation de niveau bac+5 dans le domaine de l’urbanisme et de l’aménagement, ou un profil généraliste Ecole d’ingénieur/Ecole de Commerce/Science Politiques… avec une spécialisation dans les domaines du développement urbain. 
  • Une expérience professionnelle confirmée d’au moins trois ans dans ce domaine est attendue.

 

L'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine
Etablissement Public de l’Etat à caractère Industriel et Commercial (EPIC) d’environ 130 personnes, créé en 2004, l’ANRU accompagne la mise en œuvre des programmes nationaux de renouvellement urbain avec pour objectif la rénovation et transformation des quartiers prioritaires. Elle est également chargée de la mise en œuvre d’autres programmes, comme les programmes et actions d’investissement d’avenir au nom et pour le compte de l’Etat, ainsi que le PNRQAD, URBACT et ASToN.