Relogement

Près de 145 000 démolitions de logements locatifs sociaux sont programmées dans le PNRU, ce qui entraîne le relogement d'un grand nombre de ménage.

La qualité du processus de relogement est un enjeu fondamental pour la réussite des projets de rénovation urbaine. Il conditionne l’avancement opérationnel des projets et représente un levier pour :

  • favoriser les parcours résidentiels des ménages ;
  • réinscrire les ménages en difficulté sociale dans une dynamique d’insertion ;
  • participer à la mixité sociale, dans le quartier, mais aussi au sein de l’agglomération.

L'Agence subventionne des équipes en charge de la mise en œuvre du relogement et de l'accompagnement des ménages concernés. De plus, elle a des exigences importantes en termes de qualité du relogement, afin qu'un maximum de ménages puisse bénéficier d'un nouveau logement de meilleur qualité, voire d'un logement neuf, tout en conservant un loyer compatible avec leurs ressources.

Les enquêtes menées par l’ANRU montrent que le relogement a un impact indéniable sur les trajectoires résidentielles :

  • 52% des ménages ont été relogés hors site ;
  • 33% des ménages sont relogés dans un logement neuf ou conventionné depuis moins de 5 ans .

De plus, les outils et les partenariats développés à l’occasion du relogement peuvent être pérennisés pour mener un travail plus large sur l’accompagnement social des ménages et les mobilités résidentielles.

L’ANRU a développé différents outils visant à appuyer les acteurs locaux (en particulier les services de l’Etat) dans la mise en œuvre et le suivi du relogement : fiches repères, « kit relogement », outil de suivi…

09/04/2014

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.