Concertation

Les projets de rénovation urbaine (PRU) sont des projets intégrés, particulièrement complexes, qui visent à restructurer en profondeur des quartiers souvent stigmatisés, où les habitants ont pu faire état d’un sentiment d’abandon de la puissance publique. La participation des habitants contribue donc pleinement à la dynamique de changement portée par les PRU.

C’est une dimension clef des PRU, qui répond à plusieurs enjeux :

  • Le renforcement du dialogue entre les habitants et les pouvoirs locaux, pour favoriser le développement des pratiques participatives.
  • Le développement et la prise en compte de l’expertise d’usage des habitants, pour renforcer la qualité du projet et la pérennisation des investissements.
  • L’adhésion au projet, pour renouer une relation de confiance entre les institutions et les habitants et favoriser l’appropriation des changements.

La convention de rénovation urbaine permet de préciser les outils de concertation du porteur de projet et ceux des organismes HLM : « outre les obligations légales en matière d’information et de concertation, en particulier en ce qui concerne les conditions de relogement des locataires, la concertation et l’information sur le projet concernent des actions spécifiques, décrites dans le projet et rappelées dans leurs grandes lignes avec leurs principaux indicateurs dans cet article.

Il sera précisé :

  • Les dispositions et les outils mis en place par le porteur de projet dans le cadre de la consultation et la concertation sur le projet
  • La concertation mise en place par les bailleurs sur le projet général et en particulier pour le relogement
  • L’articulation entre le porteur de projet, les bailleurs et les villes dans le cas d’un dossier porté par l’agglomération 

Les formes de la concertation sont très différentes d’un projet à l’autre, les modalités d’association des habitants au projet relevant bien d’une décision stratégique de la responsabilité du porteur du projet. Cette diversité des démarches se traduit non seulement dans les objets de la concertation (grandes orientations du projet, conception des opérations, relogement, gestion…)  que dans les outils utilisés (réunions publiques, ateliers urbains, diagnostics partagés…). L’appel à projet « qualité architecturale, urbaine et paysagère » a notamment permis d’identifier et de soutenir des démarches participatives innovantes, en lien avec les objectifs du développement durable.

L’Agence met à disposition des acteurs locaux différents documents méthodologiques en matière de participation des habitants : fiches-repères, références juridiques… En cas de difficultés de mise en œuvre de la concertation, elle peut également mobiliser des experts de son pôle d’appui opérationnel.

10/04/2014

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.