Accueil Actualités PNRU Dunkerque . .

Dunkerque

Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Au cœur du quartier du Jeu de Mail, un nouvel espace vert, le Jardin d'Eaux, a été aménagé pour remplacer un ensemble de logements sociaux démoli dans le cadre du projet de renouvellement urbain.

Le parc, d’une superficie de 1,5 hectares, s’inscrit dans la trame verte globale, connecté à la ville, offrant à tous les dunkerquois un espace de rencontre, de partage et de repos. Biodiversité, participation des habitants, respect de l’écosystème et ouverture sur les autres quartiers ont été les éléments clés pour faire d’une ancienne emprise industrielle un lieu d’agrément et de vie.

L’eau, élément fondamental

Au cœur de la conception de cet espace vert, confiée par la Ville et la communauté urbaine Dunkerque Grand Littoral à l’agence Map Architectures, la thématique de l’eau. Très présente sur l’ensemble de la ville, elle constitue l’un des éléments majeurs de l’identité dunkerquoise et se matérialise notamment par ses canaux et la mer.

Dunkerque - Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Vue du Jardin d’Eaux, avec le bâtiment Toiles et Bâche en fond

Le jardin prend place sur un terrain longeant une voie de chemin de fer et à la topographie légèrement en creux. Dans la partie basse, on trouve une noue plantée. Un ponton de bois permet un cheminement piétonnier au milieu de cette végétation hygrophile. Un miroir d’eau prolonge cette dimension aquatique côté nord, où deux parvis ont été aménagés avec un traitement paysagé, en bordure d’un ancien édifice industriel à la haute cheminée, le bâtiment « Toiles et Bâche ».

Un espace pluriel et ouvert sur la ville

Le Jardin d’Eaux comprend par ailleurs une vaste plage enherbée, espace multifonctions en pente douce agrémenté de bancs et appropriable par le public, ainsi qu’une zone arborée, la clairière des arbres d’eau, apportant de l’ombrage. Il propose aussi des jeux pour petits et grands, et des jardins partagés.

Dunkerque - Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Plage enherbée

Ces espaces sont traversés par un second cheminement. Il déroule un linéaire de bandes minérales, doublé d’une haie continue d’osier vivant et tressé.

La diversité de ces espaces et la richesse de la flore en présence — majoritairement des espèces locales, complétées d’une flore dite spontanée, l’ensemble étant prévu pour être le moins entretenu et arrosé possible, de manière à laisser agir la dynamique naturelle de la végétalisation — confèrent aussi au Jardin d’Eaux un rôle pédagogique vis-à-vis de la notion de biodiversité.

Dunkerque - Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Miroir d’eau, côté nord

Le parc a été pensé pour être ouvert sur le quartier et le reste de la ville, à la fois de manière concrète et symbolique. Ainsi, durant les horaires d’ouverture, les portails d’entrées coulissants sont dissimulés par la végétation, et les clôtures ont été imaginées pour être le moins visibles possible. À une plus large échelle, le jardin s’intègre à un tissu local d’espaces naturels (parc, berges, voies ferrées…) constituant une trame verte urbaine.

Dunkerque - Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Vue du Jardin d’Eaux

Un lieu par et pour les habitants

Autre aspect majeur de la conception du parc, la dimension sociale. Le Jardin d’Eaux est conçu pour faciliter les rencontres entre habitants et créer du lien. Tout au long du projet, une démarche collaborative a été menée avec ces derniers. Elle s’est traduite par des ateliers participatifs sur des thèmes divers, tels que la flore spontanée, l’usage des jardins, l’eau, la nature en ville… Ainsi, les habitants ont par exemple eu l’occasion de participer à des relevés botaniques. Ils ont également mis la main à la pâte pour la réalisation de ma haie d’osier, après avoir suivi un cycle d’ateliers de tressage encadrés par un artiste et un paysagiste. Ces ateliers rentrent dans le cadre d’une démarche globale de gestion éco-responsable du Jardin d’Eaux et de sensibilisation des habitants et des usagers au caractère environnemental et écologique du parc.

Dunkerque - Jardin d’Eaux au Jeu de Mail

Atelier participatif de tressage d’osier

Crédits photos : © Florence Verrier, Photographe

31/07/2017

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

Programme National pour la Rénovation Urbaine

Investissements d’avenir

L’ANRU opérateur de 6 programmes en faveur de la jeunesse et de la ville et des territoires durables.

lire la suite

Quartiers Anciens

Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD)

lire la suite

Partenaires

Ministère de la Cohésion des territoires
Résultats du territoire français en matière d’attractivité des investissements internationaux en 2016
lire la suite

Publications

  • Innover dans les quartiers en rénovation urbaine télécharger
  • Renouvellement le mag - Le magazine participatif du renouvellement urbain n° 8 juin-juillet 2017 télécharger
  • Mémo PNRU 2016 - Les chiffres télécharger
24

Agenda des évènements

- Août 2017 -
Lun Mar Merc Jeu Ven Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31